Projet de recherche 

 

La chaire TMAP de Sciences Po Rennes en partenariat avec l'EHESP et Askoria, conduit un projet de recherche pluridisciplinaire sous la direction de son responsable scientifique Romain Pasquier, intitulé : "Gouvernance multi-niveaux et stratégie nationale de lutte contre la pauvreté. La perspective de l'investissement social à l'épreuve de la complexité politico-administrative française" pour une période d'un an allant de décembre 2020 à novembre 2021. 

Il s'agit d'un projet d'envergure nationale croisant à la fois analyse sociologique et orientation évaluative. 

 

Ce projet de recherche multi-partenarial est une réponse à un appel à projet de recherche et d'évaluation à destination du monde universitaire, lancé par France Stratégie (institution rattachée au premier ministre). En effet, deux ans après le lancement, en septembre 2018 par le président de la République Emmanuel Macron, d'une nouvelle stratégie nationale de prévention et lutte contre la pauvreté, France Stratégie recherchait des chercheurs qui puissent d'un côté questionner la mise en oeuvre réelle et les effets de cette nouvelle stratégie nationale dans les territoires; d'un autre côté apprécier la pertinence de cette nouvelle stratégie au vu des constats empiriques réalisés dans les territoires étudiés.

Le projet retenu de la chaire TMAP de Sciences Po, et de ses partenaires (EHESP et Askoria) va porter sur 4 régions : Bretagne, Occitane, Hauts-de-France, Côte d'Or, et une collectivité d'Outre-Mer (la Martinique). Dans ces différents territoires, une diversité d'acteurs seront interviewés, notamment des élus locaux, des leaders associatifs, ou encore des commissaires à la lutte contre la pauvreté. En effet, comme nous le confie Patrice Diatta, Chargé de recherche et de développement de la Chaire TMAP,  "pour bien comprendre ce qui se passe, il ne faut pas interroger que des élus, mais aussi des pôles emploi, des administrations déconcentrées, faire des rencontres au niveau du Ministère.

Un travail d'enquête précédé d'un travail de revue de la littérature scientifique sur le sujet des politiques de lutte contre la pauvreté qui mobilisera, à la fois les trois chercheurs de l'équipe de la Chaire TMAP, mais aussi deux ingénieurs de recherche de l'EHESP, deux doctorants et une stagiaire de master 2, recrutés pour toute la durée de la mission.

 

Quels résultats donnent le plan de lutte contre a pauvreté lancé par le gouvernement ? A t-il donné lieu à des appropriations par les territoires, collectivités ? Ce sont les principales questions que soulève ce projet de recherche. 

Un moyen intéressant pour la chaire TMAP de consolider les activités menées dans le cadre de son 3ème grand axe de recherche " Gouvernances des solidarités humaines et territoriales" définie dans son programme triennal 2018/2021. Dans ce même cadre, elle avait organisé en janvier 2019, un colloque "Quels territoires et quelles régulations pour gouverner les solidarités ?" ainsi qu'un ouvrage intitulé Le gouvernement des solidarité : Enjeux socio-politiques et territoires d'action, publié en. 2020 chez Ed. Berger Levrault sous la direction de Thomas Aguilera et de Marc Rouzeau. Celui-ci avait permis de prolonger les réflexions et de confirmer l'intérêt de la chaire TMAP pour les questions soulevées par les situations d'exclusion, d"inégalités et de pauvreté contemporaines et les politiques publiques en la matière.

De même, dans le cadre de la Grande Ecole des Solidarités que Sciences Po Rennes, l'EHESP, l'Université Rennes 2 et ASKORIA souhaitent mettre en place, ce projet de recherche et les résultats escomptés serviront certainement à nourrir ses réflexions.