L'équipe de la Chaire TMAP

Romain Pasquier

La coordination de l’activité scientifique et pédagogique de la Chaire est assurée depuis sa création par Romain Pasquier, directeur de recherche au CNRS, membre du laboratoire Arènes (UMR CNRS 6051) et directeur de la recherche de Sciences Po Rennes. Romain Pasquier est conseiller scientifique à l'Institut de la Gouvernance Territoriale et de la Décentralisation, et membre élu du comité exécutif de l’Association Internationale de Science Politique (AISP-IPSA) de 2014 à 2018.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, comme le Dictionnaire des politiques territoriales, publié en 2020 aux Presses de Sciences Po (2nd édition augmentée avec S. Guigner et A. Cole), le Dictionnaire encyclopédique de la décentralisation publié en 2017 chez Berger-Levrault (avec N. Kada, C. Courtecuisse et V. Aubelle), ou encore Regional governance and power in France. The dynamics of political space, publié en 2015 chez Palgrave Macmillan.

Gaël Hily

Diplômé d’un doctorat en sciences humaines, Gaël Hily occupe depuis juillet 2021 le poste de chargé de développement de la Chaire TMAP. Arrivé à Sciences Po Rennes en 2012, il a œuvré à l’ouverture du deuxième site de Sciences Po Rennes basé à Caen, avant d’en assurer la responsabilité administrative. Il a participé activement au développement et à l’attractivité du campus caennais dédié aux transitions sociétales, qui propose aujourd’hui des parcours de formation sur la concertation, l’innovation urbaine et le droit des générations futures.

 

 

 

Experts et chercheurs associés

 

Marc Rouzeau

Ses travaux portent sur la gestion nationale de la question sociale et sur les processus de territorialisation. Il a aussi travaillé sur la contribution des experts en matière d’action publique et sur l’évaluation des politiques publiques. Marc Rouzeau a développé de nombreuses collaborations sur ces sujets avec le Québec. Président du comité scientifique de l’Association internationale pour la formation, la recherche et l’intervention sociale (AIFRIS), il est aussi membre du comité scientifique de RésoVilles. Il a publié Vers un État social actif à la française ? aux Presses de l’EHESP en 2016.

 

 

Gwenaël Leblong-Masclet 

Directeur général adjoint du pôle développement culturel, éducatif et sportif de Brest Métropole - Ville de Brest depuis février 2018, Gwenaël Leblong-Masclet est membre du bureau national de l’Association des administrateurs territoriaux de France. Il a commencé sa carrière comme Directeur des finances de la Ville de Rennes avant de devenir Directeur général des services de Sciences Po Rennes. Ses domaine de spécialisation sont le management public territorial, les finances locales, la conception et mise en œuvre des politiques publiques, les politiques territoriales de développement humain (culture, sports, nautisme, évènementiel, éducation, petite enfance, éducation populaire). Les travaux les plus récents de Gwenaël Leblong-Masclet se sont orientés sur les questions de management et notamment sur les impacts de la crise sanitaire. Il est également représentant de l'Association des Anciens de Sciences Po Rennes au sein du conseil d'orientation. 

https://fr.linkedin.com/in/gwenael-leblong-masclet-244a6738

 

Armelle de Guibert

Directrice générale adjointe d’Aurore depuis septembre 2020, Armelle de Guibert a précédemment été déléguée générale des Petits Frères des Pauvres pendant 4 ans. Entrée dans cette assoication en 2010, elle a exercé auparavant les fonctions de directrice de l’Association de gestion des établissements des Petits Frères des Pauvres (pfP-AGE), après avoir dirigé le pôle dédié à l’accompagnement des personnes en grande précarité.

Elle a débuté sa carrière dans des fonctions RH auprès d’un groupe du secteur numérique avant de rejoindre le secteur de l’exclusion en 2002. Elle a parallèlement enseigné à Paris 13 en qualité de Maître de Conférence associée en Sciences Politiques pendant 10 ans, activité qu’elle a cessée en 2016.

Armelle de Guibert est aussi administratrice du GNDA (Groupement national des directeurs d’association) au sein duquel elle est investie depuis plus de 8 ans. Convaincue de la nécessite pour les professionnels de « penser » le secteur d’action dans lequel ils interviennent, elle a participé à l’élaboration et publié dans ce cadre, des contributions sur des sujets aussi divers que « le rôle des non-professionnels », « la gouvernance des solidarités » ou « la mesure de l’impact social ». C’est dans ce cadre qu’elle a rejoint la Chaire TMAP où elle apporte sa connaissance des thématiques du secteur de la solidarité et de la mobilisation citoyenne. Depuis septembre 2021, elle est professeure associée à Sciences Po Rennes.

Elle est par ailleurs impliquée à titre bénévole au sein de l’association double résonance en tant que directrice du développement du festival Image sonore.

https://www.linkedin.com/in/armelle-de-guibert-1a658019/

 

Tudi Kernalegenn

Tudi Kernalegenn est docteur en science politique, collaborateur scientifique à l'Université catholique de Louvain (Belgique) et directeur de Bretagne Culture Diversité. Ses recherches portent sur les territoires du politique (et tout particulièrement sa dimension régionale), l’émigration, l’écologie et le nationalisme. Il a récemment dirigé La vague nationale des années 1968. Une comparaison internationale (avec Joel Belliveau et Jean-Olivivier Roy, Presses de l'Université d'Ottawa, 2020); Political parties abroad. A new arena for party politics (avec Emilie van Haute, Routledge, 2020) et 30 ans de démocratie régionale. Des régions pour quoi faire ? (avec Romain Pasquier, Berger-Levrault, 2018). Ses travaux sont parus dans de nombreuses revues à comité de lecture, dont Regional and Federal Studies, Parlement(s), Droit et société, Representation ou French Politics, etc.

 

Catherine Laidin

Ingénieure des Ponts, des Eaux et des Forêts, Docteure en sciences politiques de l’Université Rennes 1, elle exerce une mission d’enseignement et de recherche au sein de l’Institut Agro- Agrocampus ouest Rennes et de l’UMR ESO, Espaces et sociétés. Elle est également membre associée de l'UMR Arènes. Ses travaux interrogent les mutations sur les territoires ruraux et littoraux qui affectent l’action publique locale et la gouvernance territoriale de l’Europe au local.

Domaines de spécialisation :

Politiques de développement territorial, Gouvernance multi-niveaux, Sociologie du pouvoir local et de l’action publique, Sociologie de l’européanisation, Ingénierie du développement territorial

Bibliographie de titres marquants :

Laidin C., Berriet-Solliec M., "Analyse des effets du programme européen LEADER sur l'action publique dans les territoires ruraux. Application en France et en Italie", Revue d'économie régionale et urbaine, 2021, p. 5-24.

Laidin C., Senegas L., "Emboîtement et asymétrie des régulations territoriales dans les espaces ruraux", Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, n°52, 2020, p. 77.

Laidin C., Berriet-Solliec M., "LEADER pour les campagnes littorales. Une analyse critique", Economie rurale, n°351, 2016, p. 25-47.

 

Fanny Sbaraglia

Fanny Sbaraglia est maître de conférences en sciences politiques et chercheuse au Centre d’étude de la vie politique de l’Université libre de Bruxelles. Elle a réalisé sa thèse de doctorat sur la mise en œuvre du Fonds social européen en Région wallonne dans le secteur de la formation professionnelle et de l’insertion sociale. Via cette recherche, elle a développé une expertise sur les fonds de la politique de Cohésion (principalement le FEDER et le FSE), sur les politiques de formation professionnelle et d’insertion sociale, et sur les processus de mise en œuvre de politiques publiques dans des contextes multiniveaux. Depuis 2019, elle a co-créé le Policy Lab au sein du Département de Science Politique à l'Université libre de Bruxelles qui est un organisme de recherche-action qui mêle les approches participatives en analyse de politiques publiques.

Bibliographie de titres marquants :

Sbaraglia F., « Investissement social et institutionnalisation des entreprises d’économie sociale et solidaire en ­Région wallonne », in Aguilera T., Rouzeau M., Le gouvernement des solidarités, Editions Berger-Levrault, Paris, 2020, p.131-146.

Sbaraglia F., “D’une solidarité régionale à une solution de sortie de crise économique, le Fonds social européen comme tracteur de changement (1957-2018) », in COMAN Ramona, FROMONT Louise, WEYEMBERGH Anne (Eds), Les Solidarités européennes, Bruylant, Bruxelles, 2019, pp. 139-162.

Coman R., & Sbaraglia F., « Gouverner par la conditionnalité ou la flexibilité? ». Gouvernement et action publique, 2018, 3, p.35-55.

Sbaraglia F., « Profession : Europe ? La gestion infranationale des affaires européennes », Politique européenne, n°57, Hiver 2017, p.8-20.

 

Brice Noël

Technicien de recherche au CNRS, Brice Noël a été gestionnaire du personnel et des ressources humaines à la délégation régionale du CNRS Ile de France-sud de juillet 2002 à décembre 2005. Il est gestionnaire de laboratoire Arènes depuis janvier 2006.

 

 

 

 

Anciens membres de l'équipe :

  • Patrice Diatta (2018-2021), chargé de recherche et de développement de la Chaire TMAP.
  • Mélissa Furic (année universitaire 2020-2021), étudiante en master 2 Communication, animation et innovation des territoires (COMTERR), Université Rennes 2.
  • Yann Duparc (année universitaire 2019-2020), étudiant en master 1 Communication publique et politique, Université Rennes 2.
  • Éloïse Gauthier (année universitaire 2018-2019), étudiante en master 1 Communication des Organisations et Innovation Numérique (COMIN), Université Rennes 2.
  • Antoine Villoutreix (année universitaire 2017-2018), étudiant en master 2 Communication, animation et innovation des territoires (COMTERR), Université Rennes 2.
  • Laura Le Bleis (année universitaire 2016-2017), étudiante en master 2 Communication, pratiques de communication digitale, Université Rennes 2.

 

Nous suivre :

Twitter - Linkedin - Newsletter

Chaire TMAP

Romain PASQUIER - Titulaire de la Chaire TMAP
Gaël HILY - Chargé de développement - chaire.tmap@sciencespo-rennes.fr