Chaire Territoires et Mutations de l'Action Publique

Depuis le milieu des années 1990, Sciences Po Rennes abrite une équipe de chercheurs dont les travaux ont pour point commun de s'intéresser aux dimensions territoriales de l'action publique, plus particulièrement à l'articulation entre les différents niveaux territoriaux de l'action publique.

En 2015, dans le cadre de sa politique de recherche, Sciences Po Rennes fait le choix de développer la chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique-TMAP, une chaire axée sur l’analyse des enjeux et défis de la gouvernance contemporaine des territoires dans une société en transition. Elle a pour ambition d’être un espace d’échanges, de formation et de recherche, où les regards entre acteurs académiques et acteurs de la gouvernance territoriale se croisent et s’enrichissent.

Le titulaire de la chaire depuis TMAP depuis 2015

Romain Pasquier, directeur de recherche au CNRS (laboratoire Arènes/UMR 6051) et directeur de la recherche de Sciences Po Rennes en est le titulaire, sur proposition du directeur de Sciences Po Rennes et après avis du conseil d’administration. Conseiller scientifique de la Chaire internationale de la gouvernance publique chez Institut de la Gouvernance Territoriale & de la Décentralisation (Paris), il est également membre élu du comité exécutif de l’Association Internationale de Science Politique (AISP-IPSA). Il est l’auteur de plusieurs publications dont Regional governance and power in France ; The dynamics of political space(Palgrave Macmillan, 2015) ; Réussir la Région au service du citoyen, de la croissance et de la République(Paris, IGTD 2014). Il est co-directeur du premier Dictionnaire des politiques territoriales, publié en 2011 aux Presses de Sciences Po Paris et du Dictionnaire encyclopédique de la décentralisation, Paris, Berger Levrault en 2017.

L'objectif de la chaire TMAP est double

  • Consolider et accompagner l’établissement Sciences Po Rennes et le laboratoire Arènes (UMR CNRS 6051 dont il est une des tutelles) dans leur ambition commune de constituer un site de référence en matière de recherche sur la gouvernance contemporaine des territoires dans une société en transition
  • Constituer, en Bretagne, et plus largement dans le Grand Ouest français, un lieu hybride d’échanges encourageant les collaborations et le partage de connaissance entre chercheurs, cadres de l’action publique territoriale et décideurs politiques.

Ainsi positionnée, cette chaire traduit l’ambition affichée d’ouverture de l’établissement sur le monde extérieur en multipliant, depuis son lancement en 2015, les partenariats avec des acteurs majeurs des territoires du Grand-Ouest notamment: Région Bretagne, Veolia, Brest Métropole et Rennes Métropole, Conseils départementaux des Côtes d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan, Crédit mutuel Arkéa, Banque populaire Casden, Enedis, l’AATF (association des administrateurs territoriaux de France), Cdg35 (Centre de gestion de la fonction publique territoriale en Ille-et-Vilaine), Askoria (organisme de formation aux métiers de l’intervention sociale).

L’ouverture et l’association des acteurs extérieurs dans la politique de recherche de l’établissement présentent plusieurs avantages parmi lesquels la mise à disposition de données de terrain aux chercheurs par les partenaires, le transfert de connaissances par les chercheurs et leur apport de données issues de comparaisons internationales aux institutions partenaires.  

Les axes de travail majeurs de la chaire TMAP

Le programme d’activités de recherche et de formation de la chaire TMAP est co-construit avec ses partenaires et s’organisent sur une programmation pluriannuelle de 3 ans. Ainsi, après trois premières années (2015/2018) consacrées à sa structuration et où différents chantiers thématiques ont été explorés (échelles territoriales et processus de gouvernance, aménagement du territoire, démocratie locale, management organisationnel, etc.), la chaire TMAP a fait le choix de thématiser ses activités autour de trois grands axes pour la période 2018/2021 :

  • Axe 1 / Différenciations territoriales et expérimentations institutionnelles
  • Axe 2 / Accompagnement des transitions et résilience territoriale
  • Axe 3 / Gouvernances des solidarités humaines et territoriales

 Pourquoi une chaire en Bretagne ?

La Bretagne, constitue une base privilégiée pour développer et structurer scientifiquement et de manière contextualisée, l’observation et l’analyse de ces mutations d’action publique et pour accompagner de manière réflexive et évaluative les recompositions politico administratives qu’elles engendrent. En effet, sur cet espace, cohabitent ouverture et ancrage identitaire, réseaux fortement coopératifs et protestation relativement inédites (bonnets rouges, NDDL…), modes de travail s’émancipant des frontières partisanes et clivages au sujet des redécoupages territoriaux, implication volontariste dans les collaborations avec l’État central et controverses concernant les évolutions institutionnelles véritablement nécessaires.

La chaire entend :

  • Rendre davantage accessibles les travaux de recherche menés dans ce cadre : évolutions institutionnelles ; modifications des relations public/privé, professionnalisation du management public territorialisé…
  • Analyser les expérimentations qui, en Bretagne et dans l’Ouest, progressivement, se mettent en place : nouvelles logiques coopératives ; diversification des formes délibératives, renforcement des fonctions d’observation et d’expertise, sécurisation et gestion des risques …

 ... Et dans le monde ?

Au-delà du Grand Ouest français et de la Région Bretagne en particulier, l’équipe de la chaire TMAP poursuit son développement, sa consolidation et sa diversification, en France et dans le monde, à travers :

  • La coopération scientifique internationale avec des chercheurs et des organismes étrangers (construction de problématiques communes de recherche ; réponses collectives à des appels à projet internationaux, etc.).
  • La contribution dans des réseaux ou partenariats internationaux d’acteurs de gouvernance et du développement des territoires et des villes (élus, experts, ONG, associations…).

 

À découvrir : l'équipe, les chercheurs associés et les partenaires.

 

Nous suivre :

Twitter Linkedin - Newsletter

Chaire TMAP

Romain PASQUIER - Direction de la recherche/Chaire TMAP
Marc ROUZEAU - Animateur scientifique
Patrice DIATTA - Chargé de recherche et de développement - chaire.tmap@sciencespo-rennes.fr