Master Politiques Publiques

Sécurité, défense et intelligence stratégique

PRÉSENTATION ET OBJECTIFS

  • Un master pluridisciplinaire unique dans la région du Grand Ouest sur une approche pluridisciplinaire à dominante juridique de l’intelligence stratégique en sécurité et en défense intégrant les dimensions nationale et internationale du sujet.

  • Une formation permettant au titulaire du diplôme de maîtriser l’environnement de la sécurité et de la défense tant au sein des entreprises que des administrations centrales ou des collectivités locales s’appuyant sur les référentiels nationaux de formation (Protocole ministère de la défense/ MESR pour le développement et la promotion de l‘esprit de défense du 20 avril 2012 et le référentiel intelligence économique et nouveaux risques du 21e siècle).

  • Des intervenants et des liens étroits avec les universités et les écoles militaires, la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Grand Ouest, qui s’inscrivent dans le cadre stratégique défini par le ministre de la défense en matière de cybersécurité et de défense.

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

> DANS LA FONCTION PUBLIQUE

  • Concours de catégorie A de la fonction publique ouverts par le ministère de la défense ou de l’intérieur accessibles aux élèves de nationalité française ou ressortissants de l’Union européenne.

  • Armée de terre : fonctions d’officier sous contrats encadrement (OSC/E) ou officier sous contrat spécialiste (OSC/S).

  • Armée de l’air : recrutements pour personnels non navigant.

  • Marine nationale : les métiers d’officiers sous contrat État-major.

  • Concours de commissaire des trois armées ouverts sur titre
  • Poursuite des études en doctorat

> DANS LE SECTEUR PRIVÉ

  • Intégration des équipes nationales et internationales de direction stratégique des groupes internationaux : conception des stratégies économiques des industries nationales ou internationales au-delà du secteur de la défense.

  • Pilotage de projets collaboratifs de recherche industrielle.

  • Fonctions de conseil dans les cabinets internationaux d’audits des stratégies d’entreprises.

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

Chaque unité d’enseignement a été conçue de manière à permettre l’acquisition des savoirs théoriques requis par des intervenants académiques spécialistes ; puis de confronter le socle des connaissances à la pratique en associant les spécialistes militaires, hauts fonctionnaires ou experts qui apporteront leur expérience relative à la sécurité, la défense et l’intelligence stratégique.

  • UE1 - Mutation et nouveaux défis de la sécurité et de la défense nationales : Étude des mécanismes de prévention et de résolution des crises pour l’acquisition des savoirs de droit interne, de la politique de sécurité et de défense commune et de droit des conflits armés.
  • UE2 - Les nouvelles menaces et les nouveaux conflits : Histoire  de la défense, l’histoire des relations internationales et notamment les interventions de l’ONU depuis 1945, les défis sécuritaires, la prolifération et le contrôle des armements, le commerce des armes et la dimension navale.
  • UE3 - Sécurité globale et cybersécurité : Panorama des systèmes d’information, identification des acteurs de la sécurité et du cyber espace et  maîtrise du  cadre juridique de la cybersécurité au regard des nouvelles formes de risques et des technologies existantes. Intelligence économique, intelligence stratégique et cycle de l’information.
  • UE4 - Les enjeux des technologies clés : Les enjeux de technologies clés reposent sur les choix juridiques de la propriété intellectuelle et de la protection du « privacy by design ». Étude de la politique spatiale et des énergies renouvelables  et journées de formations organisées avec l’École navale et la Gendarmerie.
  • UE 5 - Préparation à l'avenir, ingénierie stratégique et anticipation des crises

    Unité ouverte à la formation professionnelle qui repose sur une approche intégrée et une démarche outillée pour décider à bon escient, intervenir au mieux et piloter l’action politico-stratégique.

    La démarche d’ingénierie stratégique comprend la construction de scénarios prospectifs, l’anticipation de la situation future et de ses implications, la cartographie du jeu des acteurs et de leurs rapports de forces, la détermination d’un état nal adossé à la vision prospective, l’élaboration et l’évaluation d’options stratégiques, l’anticipation systémique des risques, les choix et la préconisation d’un projet d’intervention sous forme de cadre logique de type Union Européenne, ainsi que l’établissement d’un référentiel de suivi-évaluation et d’un dispositif de régulation circonstancielle de l’action.

  • UE 6 - Prospective stratégique -anticipation

    Unité ouverte à la formation professionnelle sous forme d’un atelier intensif de mise en pratique de l’ingénierie stratégique, pour en faciliter l’apprentissage et en apprécier la portée.

    Déroulement complet de la démarche et expérimentation in situ de ses méthodes outillées à travers l’étude en groupe, mais en temps contraint, d’un cas concret, retenu en fonction de sa pertinence politico-stratégique et de son intérêt pédagogique. Élaboration conjointe d’un rapport de synthèse du travail accompli et de ses résultats. Présentation publique des conclusions de l’étude et discussion, organisée en table ronde, des principaux enseignements de ce parcours d’apprentissage collectif.

  • UE7 - Stages de trois mois au minimum.

Secrétariat du master

Astrid GUILLARD
Astrid.beunet@sciencespo-rennes.fr
Tél. +33 (0)2 99 84 29 53

Responsable du master

Anne CAMMILLERI, Professeure à l'Université de Paris 13-Paris Sorbonne Cité
anne.cammilleri@sciencespo-rennes.fr


Général Philippe BOONE, Professeur associé à l'Institut d'Études Politiques de Rennes
philippe.boone@sciencespo-rennes.fr