Gouverner les mutations territoriales

> Master Politiques publiques

CONTEXTE

La complexification croissante de l’action publique d’une part et les transformations des territoires d’autre part est à l’origine de besoins en professionnels en mesure de comprendre les logiques qui se jouent entre différents niveaux de gouvernement, entre acteurs publics, privés et associatifs, entre territoires et secteurs de politiques, et ainsi de préparer une action publique qui s’adapte et/ou guide les mutations territoriales.

OBJECTIFS

Le master GMT répond à ces évolutions et aux nouveaux besoins des acteurs des territoires en formant des "experts généralistes" de l’action publique territoriale à laquelle concourent l’État, les collectivités locales, les acteurs privés ou les associations.

Ces experts conçoivent et organisent des enquêtes, produisent des connaissances, construisent des analyses, animent des processus collectifs d’évaluation, et proposent des recommandations pour guider l’action publique.

À la croisée entre enseignements de recherche en sciences sociales et ateliers professionnels, le master dispense une formation intense et de haut niveau en science politique et sociologie de l’action publique d’une part, et sur les méthodologies de l’expertise et les techniques d’enquête d’autre part. Afin de saisir les enjeux liés à la transversalité de l’action publique d’aujourd’hui, les étudiants découvrent des secteurs d’action publique variés : politiques urbaines, culturelles, sanitaires, sociales...

L’approche pédagogique du master consiste à renforcer la capacité de chaque étudiant à construire ses propres savoirs et à développer ses compétences pour travailler en collectif, tout en assurant un suivi important de chacun des étudiants dans la recherche, la réalisation du stage puis l’insertion professionnelle.

ATOUTS – ORIGINALITÉS

En partenariat avec l’École Normale Supérieure de Rennes et l'Université de Rennes 1.

Collaboration aux activités de la Chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique de Sciences Po Rennes.

PROGRAMME

Le master GMT est imbriqué avec le master recherche en sciences sociales de Sciences Po (Analyse des problèmes publics).

Le programme d'enseignement est constitué de 4 Unités d'Enseignement (UE) fondamentales :

  • UE1 - Enseignements généraux en sciences sociales : "Action et espaces publics en Europe" / sociologie de l’action publique, pouvoir et gouvernance en Europe, les processus sociaux d’individualisation, les concepts et l’imagination sociologique.
  • UE2 - Séminaires spécialisés : "Politiques sectorielles et territorialisation de l’action publique" / construction socio-politique des territoires, politiques urbaines, culturelles, sanitaires et sociales, économie des collectivités et développement local.
  • UE3 - Méthodologies de l’expertise : méthodes d’enquête en sciences sociales, méthodologie du diagnostic, évaluation des politiques publiques, analyse prospective, production et analyse de données en cabinet de conseil, méthodes statistiques, cartographie.
  • UE4 - Concevoir et réaliser une mission d’expertise : Séminaires "Concevoir une mission d’expertise" et "Construire son projet professionnel", voyage d’étude d’une semaine et stage de 6 mois.

Les étudiants sont également associés aux activités de la Chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique de Sciences Po Rennes (colloques, séminaires, ateliers) sur lesquels ils travaillent à la fois avec des professionnels et des chercheurs spécialistes des questions d’action publique ou encore de gouvernance territoriale.

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

Cette formation prépare aux emplois de chargé-e ou directeur-rice d’études, de chargé-e de mission, de consultant-e, de spécialistes de l’élaboration de diagnostics de territoires, de l’évaluation des politiques publiques ou de prospective, dans divers domaines de politiques publiques.

Les futurs professionnels pourront être employés au sein des services d’études, d’évaluation, de prospective des directions centrales ou déconcentrées de l’État, des collectivités, des SEM, des bailleurs, des fédérations, des bureaux d’études privés travaillant sur l’action publique territoriale ou encore d’associations actives sur les territoires. Le profil des étudiants formés à l’animation des démarches d’expertises les rend aussi aptes à postuler sur les emplois plus directement liés à l’organisation, la gestion et au pilotage de projets, et la mise en œuvre des politiques publiques.

Liste non exhaustive des structures d’accueil de stagiaires GMT depuis 2016 : Région Bretagne, Département d’Ille-et-Vilaine, Rennes Métropole, Nantes Métropole, Brest Métropole, Ville de Rennes, Ville de Laval, Redon Agglomération, Ville d’Acigné, Ville de Vannes, Agence Phare, Cabinet Geste, Acadie, Sémaphores, Pluricité, APRAS, Groupe SOS Solidarité, EDF, Agence Locale de l’énergie et du climat du Pays de Rennes, SDIS 35...

Enfin, ce master étant à la croisée des perspectives de recherche en sciences sociales et praticiennes, les étudiants peuvent également se destiner à la réalisation d’une thèse de doctorat avec un encadrement par les chercheurs de la Chaire Territoires et Mutations de l’Action Publique de Sciences Po Rennes et du laboratoire Arènes (UMR 6051), notamment via des financements de type CIFRE qui permettent de conserver ce lien entre recherche et politiques publiques.

ADMISSIONS

L’entrée en M1 se fait par les voies communes de recrutement à l’IEP Sciences Po Rennes :

  • Dossier et entretien pour les étudiants de l’IEP en 3A (obtiennent le diplôme de Sciences Po + Diplôme National de Master).
  • Dossier et entretien pour des étudiants disposant d’une Licence L3 (obtiennent le DNM).
  • Concours d’entrée en 4A-M1 pour les étudiants extérieurs (obtiennent le diplôme de Sciences Po + DNM).

Il est également possible d’entrer directement en M2, la sélection s'effectuant sur dossier et entretien :

  • M2 - En formation initiale : être titulaire d’un M1 ou équivalent (240 ECTS) des filières à dominante de sciences humaines et sociales (IEP, science politique, droit, AES, sociologie, histoire, géographie, urbanisme ...). D’autres diplômes sont acceptés : ingénieur, médecin, etc. (des candidatures de ce type se sont déjà présentées et ont été admises avec succès).
  • Formation continue : justifier d’un diplôme de niveau M1. Les candidatures des non-titulaires d’un M1 sont examinées selon la procédure de validation des acquis.

Promotion 2017-2018 lors du voyage d’étude à Caen (novembre 2017) © Photo : P. Burban.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le livret du Master GMT, en cliquant ici.

 

Secrétariat du master

Johanna GUILLARD
johanna.croissant@sciencespo-rennes.fr
Tél. +33 (0) 2 99 84 39 46

Responsable du master

Thomas AGUILERA
thomas.aguilera@sciencespo-rennes.fr