Le mot du directeur

Crédits photo : C. ABLAIN

Dans son programme horizon 2020, l’Union européenne fait de la recherche et de l’innovation un des axes majeurs de son développement. Sciences Po Rennes se retrouve pleinement dans cette ambition de nourrir les formations de haut niveau qu’elle dispense d’une politique scientifique renforcée. Les atouts ne manquent pas avec notamment le dynamisme scientifique du Centre de recherche sur l’action politique en Europe (CRAPE/UMR 6051) dont notre établissement est l’une des tutelles historiques avec le CNRS, l’Université de Rennes 1 et plus récemment l’EHESP. 

Cependant, la montée en puissance d’une politique scientifique impose de se doter d’une stratégie de longue durée qui nous permette de construire une offre de recherche/formation singularisante parmi les Instituts d’études politiques. Il s’agit pour Sciences Po Rennes de se doter d’une identité spécifique dans un marché de l’enseignement supérieur en pleine mutation. 

La direction de l’établissement a ainsi fait le choix de développer des chaires de recherche et de formation sur des thématiques émergentes afin d’accroître notre attractivité en direction des étudiants de niveau master et doctorat mais vis-à-vis des partenaires publics et privés susceptibles de nous rejoindre autour de projets conjoints. 

La création, en mai 2015, de la chaire TMAP (Territoires et mutations de l’action publique) constitue la première étape de cette stratégie, cette chaire ayant en effet pour ambition de faire de notre établissement un pôle d’excellence en matière d’analyse des échelles territoriales de la gouvernance publique en France et en Europe.

Romain Pasquier
Directeur de recherche CNRS/CRAPE
Direction de la recherche/Chaire TMAP

Direction de la recherche

Romain PASQUIER - directeur
romain.pasquier.1@sciencespo-rennes.fr