• FRÉDÉRIC THEULÉ

Frédéric Theulé est chargé d’études au sein de la direction Prospective et Urbanisme d’une collectivité locale, docteur en histoire contemporaine et chargé de cours (Université d’Evry Val d’Essonne, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines). Ses recherches portent sur les échelles de gouvernance des territoires, l’attractivité territoriale, l’intercommunalité, la démocratie participative et les villes nouvelles.

Domaines de spécialisation :

Gouvernance des territoires, intercommunalité, communication publique, démocratie locale, villes nouvelles, économie locale.

 

  • THOMAS FRINAULT

Maître de Conférences HDR en Science politique à l’université Rennes 2, Thomas Frinault est également Directeur du département AES à l'Université Rennes 2 et chercheur au laboratoire ARENES (UR CNRS 6051). Il est aussi co-responsable de l’équipe 3 "Territoires et échelles de l’action publique".

Domaines de spécialisation

Décentralisation, réformes territoriales, politiques sociales, politique dépendance, métropoles, pouvoir local.

Site web : https://perso.univ-rennes2.fr/thomas.frinault/

 

  • SÉBASTIEN SEGAS

Maître de conférences en science politique à l’université Rennes‑2 et membre du centre de recherche CRAPE (Centre de recherches sur l’action politique en Europe)–Arènes et du comité scientifique de la collection « Res Publica » aux Presses universitaires de Rennes (PUR). Ses travaux interrogent les mutations qui affectent l’action publique territoriale et les finances publiques locales.

Bibliographie de titres marquants

- Ségas S., "Les usages politiques de "l’effet ciseaux" budgétaire. La nouvelle instrumentation de la gestion publique des communes et intercommunalités", Métropolitiques, 19 septembre 2016,

URL : https://www.metropolitiques.eu/Les-usages-politiques-de-l-effet.html 

- Ségas S., "Les vice‑présidents aux finances dans le jeu communautaire : entre expertise et diplomatie.", Revue française d'administration publique 2/2015 (N° 154) , p. 363-376

- Ségas S., "Les savoirs de la bonne gouvernance : une nouvelle grammaire de justification de l’action publique locale" in Pasquier R., Simoulin V., Weisben J., La gouvernance territoriale. Pratiques, discours et théories, Paris, LGDJ, 2013 (seconde édition).

Domaines de spécialisation

Politiques de développement local, finances locales, politiques de RH dans les collectivités territoriales.

 

  • JEANNE CHAUVEL

Docteure en science politique de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas en 2015, Jeanne Chauvel est actuellement ingénieure de recherche (post-doc) à Sciences Po Rennes/Arènes (Umr 6051) et à la DIR Ouest. Elle a enseigné dans les Universités Paris 13, Paris 2, Nantes et Rennes 2. Elle est également formatrice pour les cadres territoriaux au CNFPT.

Domaines de spécialisation

Sociologie du pouvoir local et de l’action publique, Sociologie de l’administration, Analyse des politiques d'aménagement du territoire et des transports, Gouvernance multi-niveaux, Gouvernement des métropoles, Sociologie de la participation.

Site web :

http://www.arenes.eu/fiche-membres/?uid=179&n=Jeanne-Chauvel

https://sciencespo-rennes.academia.edu/JeanneChauvel

 

  • GIL DESMOULIN

Maître de conférences en droit public à l'Université de ParisVIII (1997-2007) puis à Sciences Po Rennes. Habilitation à diriger des recherches (1994). Doctorat de droit public nouveau régime soutenu le 16 septembre 1994, mention très honorable avec les félicitations du jury. 1990 Diplôme d'études approfondies (DEA) de Droit Public (mention Bien).

Bibliographie de titres marquants

 - "Leçons de Finances Publiques", coll. Examens et concours, Ellipses, 2014, 352 p. 

- "La décision financière publique" (co-dir.), LGDJ, coll Systèmes , 2013

- "Politique de cohésion et politique de l’environnement : quelles complémentarités financière ?", Revue de l’Union européenne, n° 597, avril 2016, pp. 221-231.

- "La recherche de la performance des politiques publiques : de l’illusion à la raison", AJDA n° 16 du 6 mai 2013 pp. 894-899

Domaines de spécialisation

Finances publiques, institutions administratives, droit administratif.

 

  • BENOÎT FEILDEL

Maître de conférences en aménagement de l’espace et urbanisme à l’Université Rennes 2 et chercheur au laboratoire ESO, Espaces et Sociétés. Ses thématiques de recherche portent sur le projet d’aménagement et les relations entre concepteurs et habitants. Il s’intéresse en particulier à la prise en compte des dimensions sensibles du rapport à l’espace, aux modes d’habiter et à la dynamique mobilité/ancrage dans les espaces périurbains.

Bibliographie de titres marquants

- Feildel B., 2014, "Participation citoyenne et émotions", dans Martouzet D. (dir.), Ville aimable, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 331‑347.

- Feildel B., 2014, "Pour un urbanisme affectif", dans Martouzet D. (dir.), Ville aimable, Tours, Presses universitaires François Rabelais, p. 101‑124.

- Feildel B., Bailleul H., Laffont G.-H., 2014, "Les imaginaires de la mobilité. De possibles ressorts pour la mise en durabilité des espaces périurbains  ?"», Recherche Transports Sécurité, 30, 2‑3, p. 143‑160.

- Feildel B., Martouzet D., 2012, "La mobilité comme modalité de l’ancrage  : enrichir l’évaluation de la durabilité des espaces périurbains", Recherche Transports Sécurité, 28, 3‑4, p. 271‑289.

Domaines de spécialisation

Aménagement et urbanisme, gestion et conduite du projet d’aménagement et d’urbanisme, dispositifs participatifs, approches sensibles des territoires, enjeux des mobilités dans les espaces périurbains, méthodes d’enquêtes qualitatives.

 

  • MAËLLE MOALIC-MINNAERT

Docteure en sciences politique, et chercheuse associée à la Chaire TMAP, ses travaux initiaux portent sur les dynamiques de mobilisation des classes populaires par les organisations partisanes. La territorialisation de l’action militante dans les quartiers d’habitat social constitue un axe majeur de sa thèse de doctorat soutenue en décembre 2017. Le poste de chargée de recherche qu'elle occupe à ASKORIA l’amène à explorer la gouvernance de l’action sociale en resserrant la focale sur dynamiques de localisation et de territorialisation. La redéfinition des logiques du logement social constitue également l’un de ses objets d’étude.

Domaine de spécialisation :

Gouvernance de l’action sociale.

 

Nous suivre :

Twitter Linkedin - Newsletter