Le cursus

La formation

Le schéma pédagogique de Sciences Po Rennes est celui d’une spécialisation progressive. Cette spécialisation porte en 2e année sur environ 30% des enseignements, qui s’articule autour de cours de sciences humaines et sociales abordant notamment des questions liées au développement durable, section uniquement proposée sur le campus de Caen.

Après une 3e année passée obligatoirement à l’étranger (études, stage), les étudiants choisissent entre deux formations proposées sur le Campus de Caen. Le master « Concertation et territoires en transition » et le master « Stratégies innovantes des territoires urbains : anticiper les transitions (In Situ) ».

Concertation et prospective constituent les deux piliers de ce parcours, en tant qu’outils d’aide à la décision complémentaires et incontournables pour tous les acteurs, publics et privés, du développement durable amenés à concevoir et à mettre en œuvre des projets. Ce master 2 se fait par alternance en contrat de professionnalisation. A titre indicatif, l’année s’organise de septembre à septembre, avec, chaque mois, une semaine de cours sur le site de Caen et trois semaines dans la structure d’accueil.

Les stratégies des territoires urbains considérées à plusieurs échelles (du quartier à la frange rurale, de la région urbaine aux réseaux européens de villes) se recomposent dans un contexte de crise systémique et de nécessaire préparation au changement. Le master In Situ propose, dans le cadre d'un programme France-Europe du Nord, de s'inspirer de la capacité d'adaptation et du haut degré d'innovation des pays nordiques et baltiques, pour former des décideurs et collaborateurs capables de gérer les contraintes du temps court tout en anticipant de nouveaux modèles sur un temps long.

En quatrième année, les étudiants suivront un séminaire sur la planification des régions urbaines de demain (trois cours d’introduction à l’urbanisme et à l’aménagement auxquels s’ajoutent des workshops, sessions thématiques, ateliers d’urbanisme, sorties de terrain), un cycle de conférences sur les villes nordiques organisé en partenariat avec l’université de Caen, une conférence de méthode (initiation aux SIG et au logiciel R-CRAN), un atelier interculturel sur les concepts du développement durable et des séances d’initiation au suédois.

En cinquième année, les étudiants sont en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) suivant un rythme de trois semaines dans leur structure et d’une semaine de cours.

Débouchés professionnels

L’alternance proposée en master est un atout indéniable pour l’insertion professionnelle. Les diplômés peuvent alors prétendre à occuper des emplois de pilotage de projets complexes, à des postes de chargés de mission en concertation dans des structures importantes ou locales, et plus généralement toute conduite de projet à connotation « développement durable » nécessitant le dialogue entre de multiples parties prenantes. Ces fonctions pourront s'exercer aussi bien au sein d'une entreprise, d'une collectivité territoriale ou de toute autre organisation.

Admission

Peuvent intégrer la section « Développement Durable » de seconde année :

Campus de Caen

Gaël HILY - Responsable du master Stratégies innovantes des territoires urbains
gael.hily@sciencespo-rennes.fr

Nicolas Escach- Responsable du master Stratégies innovantes des territoires urbains
nicolas.escach@sciencespo-rennes.fr

Habiba NGUYEN - Secrétariat du master Concertation et territoires en transition
habiba.nguyen@sciencespo-rennes.fr

Anne CHEVREL - Responsable du master Concertation et territoires en transition
anne.chevrel@sciencespo-rennes.fr