3e année - partir à l’international

Crédits photo : J. Simon

Sciences Po Rennes a été le premier en France à rendre obligatoire l'expérience d'une année complète de séjour à l'étranger au sein de son cursus. Cet élément incomparable de formation à l'international, d'apprentissage linguistique et de découverte de l'altérité peut prendre deux formes :

  • En université (entre 60 et 80% des étudiants, selon les années) : les étudiants choisissent l'université dans laquelle ils réaliseront leur 3e année parmi nos établissements partenaires ( plus d'une centaine dans 35 pays).
  • En stage : Une population moins importante d'étudiants réalise son année à l'étranger sous forme de stage d'apprentissage dans une entreprise, un poste diplomatique, une ONG. Les candidats doivent justifier ici de leur motivation et du lien entre le stage et un projet professionnel. Un stage d'apprentissage (6 mois) valide leur année à l'étranger. Ce stage est complété par un module projet. L’étudiant est amené à entreprendre un projet qui lui tient à cœur. Il doit réaliser, à l’étranger ou en France, une action pratique et ponctuelle qui donne lieu à un «livrable» concret imaginé et réalisé totalement par l’étudiant. Ce «projet» est encadré par une formation en présentiel (40 heures la dernière semaine de mai et 20 heures la première semaine de septembre au retour de l’année passée à l’étranger). Un tuteur pédagogique (enseignant chercheur de l’IEP) doit être choisi par l’élève. Il l’accompagnera pendant les 6 mois du module projet et participera à son évaluation.
  • La mobilité mixte : le premier semestre en mobilité académique au sein des universités partenaires suivi d’un semestre de stage d’une durée minimum de quatre mois (nombre de places limité).


Pour effectuer ce choix, les étudiants sont invités dès la première année à fréquenter le fond documentaire de l'Espace Avenir, salle Emile Zola de la bibliothèque et à consulter la documentation sur les stages et l'international.

Quelque soit l'option choisie, le départ s'accompagne de la signature d'un "contrat pédagogique" et/ou d'une convention de stage qui définit le cadre de l'année.

A l'issue de leur année à l'étranger (sous forme d'études ou de stage), les étudiants effectuent un stage obligatoire d'une durée de 2 à 3 mois (minimum de six semaines).

Les avantages de l’année à l’étranger

  • Des progrès en langue étrangère ou la découverte d'une nouvelle langue.
  • L'occasion de suivre des cours en relation avec vos études en France et d'autres cours qui ne sont pas offerts par l'IEP de Rennes ou une immersion dans la vie professionnelle d'un pays étranger.
  • Vivre la culture, dans le sens le plus large du terme, d'un pays étranger.
  • Faire partie de la vie étudiante d'une université étrangère ou faire partie d'une équipe de travail à l'étranger.
  • L'opportunité de faire un stage long à l'étranger.
  • L'occasion de réfléchir à la définition de son parcours professionnel.
  • Un élément recherché par les futurs employeurs sur votre CV.

Les droits d’inscription

Quel que soit votre choix (études et/ou stage) vous payez vos droits d'inscription à Sciences Po Rennes pour l'année que vous passez à l'étranger. Vous ne payez aucun droit d'inscription dans l'université d'accueil et restez, par conséquent, élève de Sciences Po Rennes.

Financer l'année à l'étranger

Soucieux que l'année internationale ne soit pas une contrainte pour les étudiants les moins fortunés, ou un outil de sélection sociale, Sciences Po Rennes est attentif à multiplier les accès aux financements :

  • Financement par les pouvoirs publics :
    • Des aides de collectivités locales : "Jeunes A L'International (JALI) de la Région Bretagne et, depuis 2 ans, l'aide de la Région Normandie pour les étudiants de la section Développement Durable de l'antenne de Caen.
    • Des aides de l'Etat : "Aide à la Mobilité Internationale" (AMI)
    • Des aides de l'Europe : Bourses Erasmus +
  • Financement par Sciences Po Rennes : nous avons aussi innové en constituant deux fonds de solidarité qui traduisent en actes le souci de démocratisation et de diversité sociale et nationale de notre population étudiante. Le Fonds Étudiant pour la Mobilité Internationale  (F.E.M.I.) est alloué sur un double critère de revenus personnels et familiaux et de coût (voyage et niveau de vie) du pays d'accueil et le Fonds de Solidarité Internationale (FSI) au profit cette fois des étudiants visiteurs en provenance de pays du Sud. Ce système contribue à la solidarité Nord/Sud et assure la pérennité d'accords de coopération qui, sans ce coup de pouce financier, seraient dénoncés parce que trop asymétriques en flux d'étudiants.

Les documents utiles :

Découvrez les témoignages de nos étudiants en lisant Décloitrés : la revue des 3e année de Sciences Po Rennes à l'étranger.

Relations Internationales

relations.internationales@sciencespo-rennes.fr
Sophie DURGEAUD - Responsable Tél : +33 (0)2 99 84 39 18
Eponine BEUVELET - Gestion de la mobilité sortante en études Tél : +33 (0)2 99 84 29 50
Caroline BIARD - Bourses et étudiants entrants Tél : +33 (0)2 99 84 39 48

Carolle JOUBIOUX - Accueil et réception des dossiers de candidature Tél. : +33 (0)2 99 84 39 52
Fax : +33 (0)2 99 84 39 50

Insertion et Relations Professionnelles

service.stages@sciencespo-rennes.fr
Gilles BEAUME - Responsable Tél : +33 (0)2 99 84 39 12
Anna PELLÉ - Bourses de mobilité stage et 3ème année à l'étranger en stage Tél : +33 (0)2 99 84 39 07
Carolle JOUBIOUX - Accueil et gestion des stages obligatoires Tél. : +33 (0)2 99 84 39 52
Fax : +33 (0)2 99 84 39 50