cours quatrième année

Parcours scolaires, inégalités scolaires et inégalités sociales

Infos

Discipline : Sciences sociales
Nom de l’enseignant : Philippe LEROY, Marc ROUZEAU et Romain PASQUIER
Nombre d’heures : 22H - Semestre 2
Nature et forme de l’épreuve : CT - Oral -H
ECTS : / cursus international : CC + CT oral 6 ECTS
Code Erasmus : U2EEH78U

Descriptif :

Démocratisation, égalité des chances, réussite ou échec scolaire, gratuité des études, diplôme et emploi, insertion professionnelle, etc. Autant de thèmes qui, de façon régulière, occupent le devant de la scène sociale et sont aussi l’objet de recherches tant en sociologie de l’éducation qu’en sociologie du travail. Sans refuser le principe que l’école forme à la culture et/ou à la citoyenneté, la plupart des acteurs attendent aujourd’hui qu’elle prépare au mieux l’entrée dans le « monde » du travail. Devenu priorité, cette attente bouleverse le rapport de la société à l’école. C’est dans ce contexte que nous chercherons à comprendre les parcours scolaires et l’allocation des rôles et des places dans la société.

Orientations pédagogiques :

Positives ou négatives, parfois les deux, nous avons tous des expériences scolaires productrices de jugements de valeur, nous inviterons les étudiants à prendre de la distance par rapport aux perceptions spontanées, évidences sociales et postures ethnocentrées. L’objectif de cet enseignement n’est pas de fournir des conclusions bien établies ou définitives. Adoptant une approche thématique, nous nous appuierons sur des travaux récents se rattachant à des perspectives théoriques variées. Si l’effectif nous le permet, en nous appuyant sur une pédagogie active, nous chercherons à comprendre comment ces recherches ont été « fabriquées ».

Plan du cours :

  • Introduction/ les fondations de l’école républicaine. 

  • La massification scolaire : trajectoires scolaires et 
inflation des titres. 

  • L’expérience scolaire et le sens des études. 

  • L’école, vecteur de reproduction sociale ? 

  • La place de l’école dans la procédure d’allocation des 
places et des statuts sociaux. 

  • L’ école française à l’épreuve des comparaisons 
 

  • Conclusion/ Inégalités d’éducation, inégalités des 
places et action publique. 


Bibliographie :

Non communiquée