Chaire Territoires et mutations de l’action publique

Marulise Lebranchu
Marylise LEBRANCHU
Depuis le milieu des années 1990, Sciences Po Rennes abrite une équipe de chercheurs dont les travaux ont pour point commun de s'intéresser aux dimensions territoriales de l'action publique, plus particulièrement à l'articulation entre les différents niveaux territoriaux de l'action publique.

La chaire «Territoires et mutations de l’action publique» vise à : 

  • rendre davantage accessibles les travaux de recherche menés dans ce cadre (évolutions institutionnelles; modifications des relations public/privé, professionnalisation du management public territorialisé…),
  • analyser les expérimentations qui, en Bretagne et dans l’Ouest, progressivement, se mettent en place (nouvelles logiques coopératives ; diversification des formes délibératives, renforcement des fonctions d’observation et d’expertise, sécurisation et gestion des risques…),
  • pouvoir utilement servir de support au déploiement d’un projet de type «Institut des territoires».

Les missions

Cette chaire a une double mission. La première est de consolider Sciences Po Rennes et le CRAPE comme site de référence en matière de recherche sur la gouvernance territoriale contemporaine en France. La seconde est de constituer un lieu de débats et de formation pour tous les acteurs (élus, fonctionnaires, praticiens) de cette gouvernance en Bretagne, et plus largement dans l’Ouest de la France.

Les axes de recherche

La Bretagne constitue une base privilégiée pour développer et structurer scientifiquement, et de manière contextualisée, l’observation et l’analyse de ces mutations d’action publique et pour accompagner de manière réflexive et évaluative les recompositions politico administratives qu’elles engendrent.

En effet, sur cet espace cohabitent ouverture et ancrage identitaire, réseaux fortement coopératifs et protestations relativement inédites (bonnets rouges, NDDL…), modes de travail s’émancipant des frontières partisanes et clivages au sujet des redécoupages territoriaux, implication volontariste dans les collaborations avec l’Etat central et controverses concernant les évolutions institutionnelles véritablement nécessaires.

Après avoir été discutés en commission scientifique, les statuts de la chaire « Territoires et mutations de l’action publique », présentés par Romain Pasquier, ont été validés lors du Conseil d’administration du 11 mai 2015.

Les partenaires

Titulaire de la chaire

Romain PASQUIER - directeur de la recherche
chaire.tmap@sciencespo-rennes.fr