Actualité

Les RH au service de l’ingénierie de la formation professionnelle

par Emmy Parmentier

Sarah Astier, Conseillère formation en Ressources Humaines

Son parcours : Elle s'est orientée vers les Ressources Humaines dès son Master 2 Droit social et RH. Elle est devenue chargée de RH à la Caisse Nationale de Paris puis coordinatrice de projets RH à Greenpeace. Aujourd’hui, elle s'occupe de l'accompagnement des entreprises du BTP dans les projets de formation chez Constructys.

« Pourquoi ce métier ? Et ce que j’aime dans mon métier aujourd’hui » : Ce qui me plaît dans mon métier c'est de mobiliser des compétences diverses : maîtrise du droit social, psychologie lors des recrutements, négociation dans les relations avec les syndicats, capacité de recul stratégique face à des situations complexes. Pour faire ce métier, il faut avant tout « aimer les gens », être empathique, tout en étant proche des orientations stratégiques de la Direction. Il faut être capable de réaliser des tâches opérationnelles (rédaction de contrats) et de développer des projets stratégiques pertinents pour l’entreprise.

Ce que Sciences Po lui a apporté : Une pluridisciplinarité, un sens « politique » face aux décideurs et une curiosité intellectuelle qui lui sert au quotidien. Elle a trouvé le secteur qui l’attirait grâce à l’IEP, notamment en étant engagée dans des associations locales.

 

 

Ce portrait a été réalisé par Goulven Lebreton

Etudiant en 1ère année dans le cadre de la semaine de professionnalisation

Retour